Sofiane Des Malades Paroles

Des Malades Paroles

 

Y a du bénef au final on les pardonne
Veulent tous rentrer dans le gang on les fascine
On les cartonne, on les tartine
J’dis salamalekum on est platine
J’en fais des dictées et des interros

Après l’apéro sur quoi on montra
Chaque nouveau contrat ça m’coûte un frérot
Le p’tit m’a serré la main rajoute un zéro
Mes gros doigts sur la musique de France
Toi tu m’fais des grands accolades, mais tu m’aimes pas

Master classe publishing, je crois que t’as pas capté l’ambiance tu m’a rincé un 4×4, tu l’sais même pas
Si on reste en face don’t panik
Cour un mauvais RER Company
Affranchis musique, en 360
Arrive la menace, route vers l’age company

Plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades
Plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades
Plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades

Sacrifie tout pour le fame, éclairé par les feux
Ils ne croisent que des génies qui n’exauceront pas leurs vœux
Et je ne convoite pas leurs femmes, et je n’adore pas leur Dieu
Affranchis contrôle le game, mais ne jouera pas leurs jeux

Oh Fianso, plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades
Oh Fianso, plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades
Oh Fianso, plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades
Oh Fianso, plus jamais un traître dans l’équipe

T’y vois plus rien, qu’en ces riches, que ces quotas
Pas cribs, pas bloods, pas de motards
Que des portes valide, on les voit qui s’organise, mais le temps qu’ils réalisent il sera trop tard

Toute la rébellion qui chute c’est des lutins
J’ai toujours le sens du but et du butin
Frère on s’porte bien, frère on se plaint pas, j’leur avais bien dit d’être sympa putain
C’est des espions, c’est des intrus, j’reprends le camion, pour nous conduire
Ma gueule y en a qui s’font la guerre pour des coins d’rue, donc il fallait quelqu’un pour les construire

C’est des traites, c’est des taupes, c’est des fous Nazi, le rappeur qui es dans ton cœur j’suis peut-être son parrain
C’est des fachess’, des fakirs, c’est des fous gasi, des poissons dans un bocal dans un sous-marin

Plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades
Plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades
Plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades

Sacrifie tout pour le fame, éclairé par le feu
Ils ne croisent que des génies qui n’exauceront pas leurs vœux
Et je ne convoite pas leurs femmes, et je n’adore pas leur Dieu
Affranchis contrôle le game, mais ne jouera pas leurs jeux

Oh Fianso, plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades
Oh Fianso, plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades
Oh Fianso, plus jamais un traître dans l’équipe c’est des malades
Oh Fianso, plus jamais un traître dans l’équipe

Facebook
Twitter
WhatsApp

Artiste

Autres titres de l'artiste

Catégories